fbpx

Depuis quelques années, on parle de plus en plus d’allergies alimentaires chez les chiens et les chats. Une visite dans l’allée des aliments pour animaux de compagnie nous permet de voir différents produits prétendument sans allergène, hypoallergéniques ou sans grains, et aujourd’hui, nombreux sont ceux qui examinent la liste des ingrédients afin de déterminer le meilleur aliment pour leurs compagnons à fourrure. Il semble toutefois que les allergies alimentaires ne soient pas aussi courantes qu’on pourrait le croire, et il est extrêmement difficile de diagnostiquer ces quelques cas.

L’équipe de nutrition clinique de l’Université Tufts soutient que les allergies alimentaires chez les animaux de compagnie sont plutôt rares et que les intolérances au gluten ne constituent pas un problème; le gluten n’a aucun effet indésirable sur les chats et seules deux races de chiens, les setters irlandais et les terriers-borders, pourraient être sensibles au gluten1.

Les symptômes associés aux allergies alimentaires ont souvent d’autres causes. Un virus, une bactérie ou un parasite peuvent tous causer des symptômes gastro-intestinaux; alors que les puces, les acariens de la poussière ou le pollen peuvent provoquer des démangeaisons, des irritations de la peau et des infections de l’oreille1.

Il est extrêmement difficile de diagnostiquer une allergie alimentaire, car il n’existe aucun test dont les résultats sont fiables. Les vétérinaires procèdent plutôt par élimination pour cerner des allergènes alimentaires précis. Un animal de compagnie doit suivre un régime strict, comportant peu d’ingrédients, pendant au moins un mois afin de voir si son état de santé s’améliore. S’il y a une nette amélioration, les aliments sont introduits lentement afin de tenter de déterminer l’aliment déclencheur1.

Si votre animal souffre de problèmes gastro-intestinaux, de démangeaisons, d’irritations cutanées ou d’infections de l’oreille, ne présumez pas automatiquement qu’il s’agit d’une allergie alimentaire. Il est fort probable que la source soit tout autre, et un vétérinaire peut aider à cerner le problème.

Les Services financiers La Baie d’Hudson sont fiers de s’associer à la Compagnie d’assurance Petline, le plus important assureur pour animaux de compagnie au Canada. Avec l’assurance pour animaux de compagnie, vous pouvez vous faire rembourser jusqu’à 80 % du coût des services et des soins vétérinaires si vos animaux tombent malades ou sont blessés. De plus, vous accumulerez des points Primes La Baie d’Hudson que vous pourrez utiliser en magasin ou en ligne2.

Obtenez rapidement et gratuitement votre soumission d’assurance pour animaux de compagnie.

Clinical Nutrition Service. « What every pet owner should know about food allergies » (article en anglais seulement) Données recueillies le 26 septembre 2018 sur le site http://vetnutrition.tufts.edu/2017/01/food-allergies/.

2 Obtenez 2 000 points Primes La Baie d’Hudson lorsque vous souscrivez un régime de soins de base, 3 000 points Primes lorsque vous souscrivez un régime de soins étendus ou 4 000 points Primes lorsque vous souscrivez un régime de soins étendus améliorés. Les points Primes seront accordés en versements égaux tous les six mois à la suite du paiement des primes d’assurance au moyen d’une carte de crédit canadienne valide pendant la période couverte par l’assurance et ne seront pas calculés au prorata. Offre valide en Alberta, en Colombie-Britannique, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, au Nunavut, en Ontario, au Québec, à Terre-Neuve-et-Labrador, aux Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.