Les maladies chroniques sont devenues un problème de santé majeur au Canada, les « quatre grandes » étant responsables d’un nombre important de décès et de maladies évitables. les handicaps. Dans cet article, nous allons examiner de plus près chacune de ces maladies et les mesures que vous pouvez prendre pour réduire le risque de les développer. Cependant, il est également important de se préparer au pire, ce qui implique de prendre des mesures pour garantir la sécurité financière de votre famille, quoi qu’il arrive.

Quelles sont les « quatre grandes » maladies chroniques ?

Dans ce contexte, les « quatre grands » font référence aux quatre causes les plus courantes de décès et d’invalidité évitables au Canada. Il s’agit d’un groupe de maladies qui sont les plus répandues et les plus problématiques dans notre pays.

1. Le cancer

Le cancer est un groupe de maladies caractérisées par la croissance et la propagation incontrôlées de cellules anormales. Il s’agit de l’une desprincipales causes de décès au Canada ( ), représentant environ 30 % de tous les décès.

2. Maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires sont des affections qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins, notamment les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension artérielle. Il s’agit de la deuxième principale cause de décès au Canada, représentant environ 20 % de tous les décès.

3. Le diabète

Le diabète est une maladie chronique dans laquelle l’organisme ne peut pas produire ou utiliser correctement l’insuline, une hormone qui régule le taux de sucre dans le sang. Il s’agit d’un problème de santé de plus en plus préoccupant au Canada, avec plus de 5 millions de Canadiens vivre avec le diabète.

4. Maladie respiratoire chronique/maladie pulmonaire

Les maladies respiratoires chroniques comprennent des affections telles que l’asthme, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et le cancer du poumon. Ces maladies affectent les poumons et les voies respiratoires et peuvent entraîner un handicap important et une diminution de la qualité de vie. Après les maladies cardiovasculaires et le cancer, les maladies respiratoires sont la troisième cause d’hospitalisation et de décès au Canada.

Conseils pour réduire le risque de développer une maladie chronique

Vous pouvez réduire votre risque de développer ces quatre maladies chroniques en adoptant un mode de vie sain.

Maintenir un poids sain

Le surpoids ou l’obésité est un facteur de risque pour les quatre maladies chroniques. Faites l’effort de maintenir un poids sain afin de réduire les risques de développer une maladie chronique. maladie.

Bien manger

Une alimentation équilibrée va de pair avec le maintien d’un poids sain. Limitez les sucres et les aliments transformés et mangez beaucoup de fruits et de légumes. N’oubliez pas les graisses saines et les céréales complètes !

Arrêter de fumer/ne pas fumer

Si vous fumez, arrêtez. C’est difficile, mais il existe des groupes de soutien et des programmes qui peuvent vous aider. Si vous ne fumez pas, ne commencez pas ! Le tabagisme augmente considérablement le risque de développer des maladies telles que le cancer du poumon, les maladies cardiovasculaires et les maladies respiratoires.

Gérer le stress

Il n’est pas surprenant que le stress chronique puisse conduire à des maladies chroniques. Prenez des mesures pour réduire votre stress général et apprendre à faire face pour qu’il ne vous rende pas malade.

Limiter la consommation d’alcool

Une consommation excessive d’alcool peut augmenter le risque de cancer, de maladies cardiovasculaires et de maladies du foie. Limitez votre consommation d’alcool pour réduire votre risque. Idéalement, les femmes ne devraient pas boire plus d’une boisson alcoolisée par jour, tandis que les hommes ne devraient pas en boire plus de deux.

Rester actif

Rester actif et exercer fait partie d’un mode de vie sain. Même si vous ne faites qu’un peu d’exercice chaque jour, cela peut contribuer grandement à la prévention des maladies chroniques. Essayez de vous lever et de bouger votre corps tous les jours. Voici les recommandations du Canada sur l’activité physique.

Effectuer des contrôles réguliers

Enfin, ne faites pas l’impasse sur le bilan de santé annuel ! Des examens réguliers avec votre médecin peuvent aider à détecter les maladies chroniques et permettre un traitement précoce. Cela permet d’éviter que les maladies ne s’aggravent.

S’attendre au meilleur, se préparer au pire

Les statistiques montrent clairement que les « Big Four » suscitent de vives inquiétudes. En gardant ces informations à l’esprit, il est important de tout mettre en œuvre pour réduire le risque de maladie chronique. Heureusement, en menant une vie saine et équilibrée, vous pouvez réduire considérablement vos risques.

Cependant, avec l’âge, les personnes deviennent plus sensibles aux maladies. Si l’on peut vivre en bonne santé et s’attendre au meilleur, il est toujours sage de se préparer au pire. Cela pourrait faire toute la différence pour votre famille s’il vous arrivait quelque chose. Menez une vie saine, mais ne vous arrêtez pas là.

Garantissez l’avenir et la sécurité financière de votre famille en prévoyant le pire.

Souscrivez une assurance contre les maladies graves.